En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies.  En savoir plus et paramétrer

Les 5 pièges à éviter quand on investit en bourse !

Investir en bourse n'est pas si simple et les embûches sont nombreuses. Faisons le point sur les 5 pièges à éviter quand on débute l'investissement en bourse !

La bourse vous attire ? Vous souhaiteriez placer une partie de votre épargne sur les marchés ? C'est fréquent. Pour autant, si la rentabilité d'un placement boursier peut faire saliver, le risque est inhérent, omniprésent et ne doit surtout pas être sous-estimé. De nombreux obstacles et pièges sont à éviter quand on investit en bourse. Voici les 5 plus grosses erreurs à ne pas commettre.

Piège n°1 : ne pas rester autonome

N'écoutez pas les conseils et avis de vos proches. Quand on débute sur les marchés boursiers, il est indispensable de se forger sa propre analyse. Que ce soit pour une société ou un secteur d'activité. Evitez donc de vous laisser parasiter par les avis extérieurs qui vous apporteront plus de confusion que de clarté.

Veillez également à ne pas suivre le fameux « bon filon » provenant d'un ami ou d'un membre de votre famille, au fait de la situation d'une entreprise car il y travaille. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'en cas d'erreur, vous serez le seul à essuyer les pertes. Par ailleurs, si le « tuyau » s'avère juste, vous relèverez alors du délit d'initié et risquerez une peine de 2 ans d'emprisonnement et une amende d'un montant compris entre 10 fois les profits réalisés et 1,5 millions d'euros.

Piège n°2 : ne pas avoir de stratégie

Avant de se lancer, il est essentiel de définir une stratégie d'investissement claire. Pour cela, connaître son profil d'investisseur est un passage obligatoire. De la même manière, déterminer vos objectifs de gains, de pertes potentielles mais également votre horizon d'investissement vous évitera bien des déconvenues. Sans ces éléments, vous naviguerez « à vue » sur les marchés et votre portefeuille manquera de sens et de cohérence.

Piège n°3 : négliger l'impact psychologique

La bourse présente un caractère exaltant et il est primordial de rester maître de ses nerfs et de ses émotions, même si le marché ne se comporte pas comme vous l'aviez prévu. En effet, la volatilité est dans la nature même des marchés et il ne faut pas la prendre comme une anomalie ou un avertissement. Tout dépend de la nature de votre placement. Par exemple, plus un placement sera volatile, plus vous devrez envisager de le conserver sur le long terme.

Piège n°4 : avoir un portefeuille déséquilibré

« Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. » Vous connaissez cet adage. A la bourse, c'est pareil. En effet, plus vous diversifierez votre portefeuille, plus vous diluerez le risque inhérent à chaque position. Cela vous permettra ainsi de rester en contrôle en fonction des différents aléas tout en restant fidèle à votre stratégie d'investissement.

Piège n°5 : trop se spécialiser sur un secteur

Sachez qu'il est préférable d'éviter de déséquilibrer votre portefeuille avec une position trop importante par rapport aux autres. Se concentrer exclusivement sur un seul secteur est une erreur fréquente. Dans l'hypothèse où le marché viendrait à se retourner (crise financière, actualité défavorable etc.), vous ne disposeriez pas de suffisamment de lignes pour compenser vos pertes. Veillez donc à vous diversifier.