En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies.  En savoir plus et paramétrer

Les livrets d’épargne : à chaque projet son épargne

Vous souhaitez rémunérer votre épargne tout en la gardant disponible pour un projet ou un imprévu à gérer ? Découvrez nos solutions pour épargner à votre rythme et sans risque.

Il existe deux types de comptes sur livret : les livrets d’épargne réglementés, ils sont défiscalisés (Livret A, LDDS, Livret Jeune) et leurs règles de fonctionnement sont fixées par les pouvoirs publics, et les livrets bancaires (Compte sur livret) dont les paramètres sont déterminés par la Banque. Comme ils n’offrent pas les mêmes avantages et peuvent se cumuler, ces livrets sont complémentaires plus que concurrents et il est ainsi possible d’en détenir plusieurs.

Notre offre de livrets :

Pour plus de détails sur les caractéristiques de nos livrets, voir les Conditions Générales de la Convention de Compte.


  Livret A1 - une épargne sûre et souple LDDS2 - une épargne durable et sans risque Livret Jeune3 - une épargne attractive pour les jeunes Compte sur Livret4 - une épargne sans limite de plafond, sûre et disponible
Seuil minimum 10 € 15 € 10 € 10 €
Plafond maximum 22 950 € (hors capitalisation des intérêts) 12 000 € (hors capitalisation des intérêts) 1 600 € (hors capitalisation des intérêts) 5 millions €
Versements et retraits
  • Versement initial à l’ouverture de 10 € minimum
  • Versements et retraits libres et sans frais
  • Versement initial de 15 € minimum
  • Versements et retraits libres et sans frais
  • Versement initial de 10 € minimum
  • Versements et retraits libres et sans frais
  • Versement initial de 10 € minimum
  • Versements et retraits libres et sans frais
Taux de rémunération brut Un taux de rémunération de 0.50 %1 Un taux de rémunération de 0.50 %2 Un taux de rémunération de 2,50%3 Un taux de rémunération de 0,10 %4
Conditions de souscription Ne pas détenir de Livret A ou similaire5 dans un autre établissement. Être majeur et résident fiscal en France. Ne pas détenir de LDDS dans un autre établissement.
Ne détenir qu'un seul LDD.
Avoir entre 12 et 25 ans et résider en France à titre habituel.
Ne pas détenir de Livret Jeune.
Destiné aux particuliers et aux personnes morales dont les statuts n'interdisent pas ce type de placement.
Fiscalité Epargne défiscalisée. Epargne défiscalisée. Epargne défiscalisée. Les intérêts des livrets bancaires sont assujettis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 % (12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu, 17,2 % au titre des prélèvements sociaux).6

Bon à savoir : le calcul des intérêts des livrets réglementés et des livrets bancaires est effectué à la quinzaine, et arrêté au 31 décembre. Mieux vaut donc effectuer des versements le 15 ou le 30 du mois et les retraits le 1er ou le 16 du mois.


MENTIONS LÉGALES ET CONDITIONS
  • (1) Livret A : taux nominal annuel du Livret A en vigueur au 01/02/2020 exprimé net d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux, susceptible de modification par les pouvoirs publics.
  • (2) Livret de Développement Durable et Solidaire : taux en vigueur au 01/07/2018, exprimé net d’impôt et de prélèvements sociaux, susceptible de modification par les pouvoirs publics.
  • (3) Livret Jeune : taux en vigueur au 01/07/2020, exprimé net d’impôt et de prélèvements sociaux. Le taux de rémunération peut être modifié à tout moment à l'initiative de la banque. Cette modification sera communiquée au client sur support papier ou sur un autre support durable deux mois avant son entrée en vigueur.
  • (4) Compte sur Livret : taux en vigueur au 01/01/2020, exprimé hors impôts et prélèvements sociaux. Le taux de rémunération peut être modifié à tout moment à l'initiative de la banque. Cette modification sera communiquée au client sur support papier ou sur un autre support durable deux mois avant son entrée en vigueur.
  • (5) Compte spécial sur livret du Crédit Mutuel ouvert avant le 1er janvier 2009 (Livret Bleu).
  • (6) En cas d'option pour une imposition au barème progressif, le montant des intérêts est intégré dans l'assiette du revenu global et soumis au barème progressif de l'IR. Les prélèvements sociaux sont dus lors du paiement des intérêts et la CSG est déductible à hauteur de 6,8 % des revenus de l’année de son paiement.