Message de Nicolas Hubert,
Directeur Général

Le 15 octobre 2020




Chère Madame, Cher Monsieur,

Après une période estivale inédite, le contexte de cette rentrée est lui aussi sans précédent.

Sans précédent car l’ampleur et les conséquences de la pandémie sur nos vies sont inattendues. Sans précédent car nous vivons depuis plus de 7 mois dans une incertitude permanente, au rythme des annonces gouvernementales et des mesures sanitaires en France et à l’étranger.

Les marchés financiers n’échappent naturellement pas à ces incertitudes qui se caractérisent par une volatilité importante.

Chez Milleis, nous nous imposons encore plus d’exigence et de prudence dans les alternatives que nous vous proposons. Le choix que nous avons fait de sélectionner les supports d’investissement auprès des meilleures maisons de gestion de la Place est aujourd’hui plus que jamais pertinent pour répondre à vos attentes en termes de diversification et de qualité.

C’est dans ce contexte que je tenais à vous assurer une nouvelle fois du soutien de l’ensemble des collaborateurs de la banque pour toujours mieux vous servir, vous accompagner dans vos projets et dans la gestion de votre patrimoine.

Au cours des derniers mois, la transformation de notre maison s’est poursuivie. Nous avons procédé à plusieurs recrutements importants. Nous avons ouvert, regroupé ou modernisé certaines de nos agences et déménagé notre siège administratif dans des locaux plus adaptés au monde d’aujourd’hui. Nous avons également continué d’équiper nos collaborateurs avec des outils adaptés pour travailler et vous servir à distance. Enfin, d’ici à la fin de l’année et afin de toujours mieux vous accompagner, vous pourrez joindre tous vos interlocuteurs qu’ils soient Directeurs d’agence, Banquiers Privés, Assistants ou Experts sur leur téléphone portable.

C’est ainsi que Milleis continue d’évoluer pour vous offrir une véritable expérience de banque privée ambitieuse et à l’écoute de vos besoins.

Je vous renouvelle tous mes remerciements pour votre fidélité et votre confiance.

Nicolas Hubert