En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies.  En savoir plus et paramétrer

Les différents modes de gestion

EN ASSURANCE-VIE MULTISUPPORTS


L'assurance-vie est souvent vantée comme un véhicule avantageux en matière de patrimoine et de fiscalité. En complément du traditionnel fonds euro, les contrats d'assurance-vie offrent en effet une multitude de solutions de diversification, par exemple, les investissements en Unités de Compte (UC). Ces offres multisupports répondent à l'objectif de recherche de valorisation, face à des compartiments euro dont le rendement a eu tendance à s'éroder dans un contexte de taux d'intérêts bas.

Parmi les très nombreux supports financiers disponibles, il peut s'avérer difficile de s'y retrouver, de savoir dans lesquels investir, à quel moment ou tout simplement d'avoir du temps à y consacrer.


Les Unités de Compte sont investies dans divers actifs plus ou moins dynamiques et volatils, la recherche de performance s'accompagnant d'un risque de perte en capital. Elles permettent de répartir les investissements sur différents fonds en fonction des objectifs de l'assuré, de son profil d'investissement et de son horizon d'investissement.
A contrario, les fonds en euro présentent une exposition au risque moins élevée et bénéficient d'une garantie en capital. Toutefois, le potentiel de performance des fonds en euros, sur la durée, est moindre que celui des Unités de Compte investies en actifs dynamiques.

Afin d'accompagner leurs clients et répondre au mieux à leurs attentes quel que soit leur profil d'investissement, les assureurs proposent à la signature du contrat d'assurance-vie toute une palette de modes de gestion. La gestion du contrat sera alors confiée à un intervenant spécialisé qui peut être l'assureur lui-même, une banque ou une société de gestion de portefeuille.
Il existe plusieurs modes de gestion en assurance-vie dont les dénominations diffèrent d'une enseigne à l'autre : Gestion Libre, Gestion sous mandat, Gestion Déléguée, Gestion pilotée, Gestion profilée etc.

Comment s'y retrouver ? Comment bien choisir son mode de gestion ?


La « Gestion Libre » : arbitrer en toute autonomie

Comme son nom l'indique, la Gestion Libre, également appelée dans certains cas « Gestion individualisée », permet au souscripteur/ adhérent d'agir lui-même sur son contrat, même s'il peut être accompagné par un Conseiller patrimonial ou Banquier Privé pour cela. Il choisit les Unités de Compte dans lesquelles investir, ainsi que la répartition entre les Unités de Compte et le fonds en euros et prend lui seul la décision des arbitrages.
De par son autonomie sur la gestion du contrat, le souscripteur/ adhérent, consacre du temps à cette gestion et dispose d'un minimum de connaissances et d'expériences des marchés financiers.

À noter

Des options d'arbitrages automatiques peuvent être paramétrables par le souscripteur/ adhérent.
En effet, certains contrats disposent d'options de gestion qui permettent la mise en place d'arbitrages automatiques aidant le souscripteur/ adhérent autonome à encadrer la gestion de son portefeuille. Par exemple, il pourra opter pour un transfert automatique des plus-values obtenues sur un support en Unités de Compte - au-delà d'un seuil défini - vers un support moins volatil comme le fonds en euros, de façon à sécuriser les gains réalisés.
Autre possibilité : pour se prémunir d'une éventuelle baisse de valeur sur une Unité de compte dépassant un seuil fixé à l'avance, il pourra programmer, si la chute est constatée, un arbitrage automatique de la totalité du support vers le fonds en euros sécurisé préalablement défini.


La Gestion « Déléguée » ou « Pilotée » : confier ses ordres de placement à des spécialistes

Avec cette solution, la Gestion Déléguée ou Pilotée, le souscripteur/ adhérent ne disposant pas de la connaissance ou de l'expérience nécessaire en matière d'investissement financier, ou tout simplement, du temps suffisant pour assurer seul la gestion de son contrat, s'adresse à un gestionnaire financier.
Une fois déterminés ses objectifs et son profil d'investissement, le souscripteur/adhérent choisira une orientation de gestion. Le gestionnaire financier prendra alors, dans le cadre d'un contrat d'assurance vie donné, les décisions de répartition et d'arbitrages entre les différents supports en fonction de l'orientation de gestion choisie et il assurera le passage des ordres. Le souscripteur/ adhérent bénéficie ainsi en permanence de l'expertise d'un spécialiste et d'une stratégie adaptée à ses objectifs.
Le plus souvent, les orientations de gestion sont désignées par un qualificatif représentatif de la recherche de performance et du risque pris : Défensif, Prudent, Modéré, Equilibré, Dynamique, Offensif...

Le saviez-vous ?

Selon les gestionnaires et les contrats d'assurance-vie, la Gestion Déléguée (ou Gestion Pilotée) est un service qui peut être facturé indirectement selon diverses méthodes.
Le plus souvent, la délégation de la gestion du contrat donne lieu à une majoration des frais de gestion des supports en Unités de compte. Dans ce cas, soit les frais d'arbitrages sont effectués gratuitement, soit ils sont minorés par rapport aux frais appliqués dans le cadre d'une Gestion Libre, voire annulés.
Dans certains contrats, à l'inverse, la gestion de contrat ne fait pas l'objet d'une majoration de frais de gestion, mais les arbitrages réalisés sont facturés.



Bon à savoir : Il est possible, en cours de vie du contrat, de changer d'orientation de gestion, ou encore de passer, par exemple, d'une Gestion Libre, à une Gestion Pilotée (ou tout autre mode de gestion disponible dans le contrat).

Pour aller plus loin...

Il existe quelques contrats où il est possible de compartimenter une partie de l'épargne en Gestion Pilotée et l'autre en Gestion Libre. Dans la majorité des cas, la Gestion Pilotée concerne l'intégralité du contrat et l'épargnant ne pourra plus effectuer d'arbitrage de son côté sauf à changer de mode de gestion et revenir en Gestion Libre.


En conclusion, l'assurance-vie constitue un support d'investissement bénéficiant d'avantages fiscaux et patrimoniaux attractifs qu'il convient de prendre en compte avec intérêt et attention. Le souscripteur/ adhérent pourra ensuite choisir un mode de gestion adapté à son appétence pour la gestion financière en agissant seul, assisté d'experts ou en déléguant la gestion à des spécialistes.
Dans tous les cas, il convient de sélectionner le type de risque adapté à son profil d'investisseur et de veiller à une diversification harmonieuse des actifs en choisissant parmi les supports adaptés.



Jusqu'au 29 mars 2019

Offre assurance-vie / capitalisation(*)


Pour tout versement sur les contrats Epargne Vie Milleis ou Capi Milleis, bénéficiez de frais sur versements réduits jusqu'à 0,5%



MENTIONS LÉGALES ET CONDITIONS
Le présent document a été préparé par Milleis Banque à des fins d'information uniquement. Il ne constitue en aucun cas une sollicitation, un démarchage, un élément contractuel et, plus généralement, une quelconque offre de produits ou services. Les informations contenues dans le présent document ont une portée générale. Elles ne prennent pas en compte la situation financière, les objectifs, les connaissances et l'expérience d'un individu. Les produits et services évoqués pourraient ne pas convenir à certaines personnes. Toute personne désireuse de se procurer un des produits ou services présentés est invitée à contacter préalablement Milleis Banque afin de s´informer de son éligibilité à ce produit ou service, du caractère adapté de celui-ci, le cas échéant de la disponibilité de ce produit ou service ainsi que des conditions contractuelles et tarifaires qui lui sont applicables. La souscription ou le bénéfice de ces produits et services est soumise à l'acceptation de Milleis Banque. Il est par ailleurs rappelé que la valeur de tout investissement est susceptible de fluctuer en fonction de l'évolution des marchés financiers et que les données sur les performances passées, ne préjugent pas des performances futures. Milleis Banque ne pourra pas être tenue responsable des pertes ou dommages éventuels subis par une personne en raison de la publication du présent document. Ce document n'est pas destiné à être distribué ou utilisé par une personne ou une entité, dans un pays où sa publication ou son accessibilité ou utilisation serait contraire aux règles locales, en ce compris les Etats-Unis d'Amérique. Ce document ne peut être reproduit, en tout ou partie, sans l'accord préalable écrit de Milleis Banque Le contenu de ce document n'a pas été approuvé par une quelconque autorité. »

Distributeur : MILLEIS BANQUE- SA au capital de 55 299 999,66 euros - Siège social : 32 avenue George V - 75008 Paris - Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le n° 344 748 041 – Intermédiaire en assurance immatriculé à l'ORIAS (www.orias.fr) sous le n° 17002533.

Distributeur : MILLEIS PATRIMOINE - SCS au capital de 9 750 euros - Siège social : 183 avenue Daumesnil - 75012 Paris - Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le n° B 712 018 308 - Intermédiaire en opérations de banque et en service de paiement et en assurance, immatriculé sur le registre ORIAS (www.orias.fr) sous le n° 07 001 847.

Milleis primé lors de la 34e cérémonie des oscars de l'assurance vie et de la prévoyance

  • Meilleur contrat d'assurance vie dont l'encours est compris entre 1 et 5 milliards d'euros
  • Meilleur contrat de capitalisation